Et sur l'Impériale, le cœur dans les étoiles...

La ligne de chemin de fer du Midi, destinée à relier Bruxelles à la France est créée en 1839. Son terminus était installé à l’actuelle place Rouppe, dans un bâtiment de bois construit à l’emplacement de l’ancien cloître du couvent des Bogards. Les voies pénétraient en ville par la large avenue du Midi, traversant les prairies, devenue aujourd’hui l’avenue de Stalingrad. La gare des Bogards prendra très vite le nom de « gare du Midi » (photo du dessus).

Le succès du train est immédiat, le réseau des chemins de fer belge s’accroit rapidement et devient le plus dense du continent. Vers 1860, la gare du Midi arrive à saturation et sa situation trop proche du centre commence à poser des problèmes. Il est décidé d’en construire une nouvelle de plus grande dimension. En 1869, l’actuelle gare du Midi sera construite sur les prairies de Cureghem, à proximité du canal, à la frontière entre Bruxelles-Ville, Anderlecht et Saint-Gilles (photo du dessous).

— 1 month ago with 4 notes
#Bruxelles  #Bruxelles-Ville  #Saint Gilles  #anderlecht  #l_amande  #gare  #station  #gare du midi  #chemin de fer  #train  #france  #histoire  #oldies  #old 
Sur le site régional Bruciel, une sélection de près de 2.000 photos anciennes, d’époques différentes et des plus parlantes en termes urbanistiques, a été effectuée et géolocalisée. Celles-ci sont classées par décennie, collection et type de prise de vue.
Magnifique initiative de partage de ressources !

Sur le site régional Bruciel, une sélection de près de 2.000 photos anciennes, d’époques différentes et des plus parlantes en termes urbanistiques, a été effectuée et géolocalisée. Celles-ci sont classées par décennie, collection et type de prise de vue.

Magnifique initiative de partage de ressources !

— 2 months ago with 1 note
#bruxelles  #carte postale  #urbanisme  #ville  #Old  #Belgique 
Bruxelles occupée 1914-1918 →

A l’occasion de la commémoration du centième anniversaire de la Première Guerre mondiale, les Archives de la Ville de Bruxelles ont ouvert ce matin un site dédié au partage de documents historiques et de photos illustrant l'occupation allemande de Bruxelles.

— 2 months ago with 2 notes
#Bruxelles-Ville  #bruxelles  #ww1  #wwi  #première guerre mondiale  #commémoration  #mémoire  #14-18  #1914-1918  #belgique  #histoire 

La rue d’une personne, autrefois appelée “rue Un-à-Un”, est ainsi nommée car, large de 1m,  elle ne permet le passage que d’une personne à la fois.

Cet étroit couloir est encore visible entre les maisons 31 et 33 de la rue des Bouchers. 

Selon la légende, la rue d’une personne est exactement orientée nord-sud. N’étant ensoleillée entièrement qu’à l’heure de midi astronomique, elle aurait ainsi fait office de cadran solaire. 

Pendant près d’un siècle, de 1840 à 1940, cette rue fut l’un des hauts lieux de la prostitution bruxelloise. A chaque fenêtre trônaient des gourgandines, qui, à la belle saison, enlevaient les chapeaux des bourgeois qui passaient par là, leur sommant de venir récupérer leur couvre-chef à l’intérieur. 

Au bout de la ruelle, près de sa jonction avec le Marché aux Peaux, se trouvait un café-concert, Chez la Grosse Mathilde. Après la dernière guerre, il y eut un café d’étudiants, tenu par une belle Congolaise, Chez Blanche-Neige et ensuite le Pili-Pili, temple du jazz et finalement l’Enfer, café-guindaille où zwanzaient les étudiants dans les années 60.

Sources : L.Starck-Claessens, ancienne présidente de l’Académie pour la Défense et l’Illustration du Parler Bruxellois, Blog de Sophie Vandenaemet, Contes et Légendes du Vieux Bruxelles, Daniel-Charles Luytens (Noir Dessin Production), Dictionnaire anecdotique des rues de Bruxelles, Jean d’Osta.

PS - La ville de Bruxelles a émis un avis favorable en décembre 2013 (et oui, une fois n’est pas coutume, je vous délivre une actualité toute fraîche) sur un projet de construction permettant la réhabilitation des impasse Sainte-Pétronille, du Chapelet et de la rue d’une personne. Qui vivra verra.

— 3 months ago with 3 notes
#rue d'une personne  #Bruxelles-Ville  #bruxelles  #rue des bouchers  #cadran solaire  #19eme siecle  #20eme siecle  #prostitution  #anecdotes  #oldies  #old  #histoire  #history  #chez la grosse mathilde  #pili-pili  #vélo  #fiets  #congo  #blanche-neige  #jazz  #enfer  #guindaille  #zwanze  #saint-pétronille 

L’avenue de l’hippodrome

Cette avenue fut tracée entre 1873 et 1876 dans le cadre du plan d’aménagement du quartier des Étangs d’Ixelles. Son nom fait allusion au champ de courses de Boitsfort.

Le long des Étangs d’Ixelles elle prolonge l’avenue des Éperons d’Or, entre les deux étangs, au-delà du square du Souvenir. Cette partie de l’avenue abrite un vieux dépôt de trams de la STIB, le dépôt de l’Hippodrome, inauguré en 1897, à une époque où les trams étaient encore tractés par des chevaux.

— 4 months ago with 11 notes
#ixelles  #hippodrome  #stib  #19eme  #bruxelles  #old  #carte postale 
"Les cartes postales illustrées de l’époque 1890-1920 ont souvent su fixer l’image de ce qui allait disparaître - le jardin et sa bicoque de guingois, l’avenue plantée de beaux arbres et ses promeneurs, les omnibus et les charrettes, les canotiers et les ombrelles - conservant ainsi pour nous le reflet du temps où la “douceur de vivre” paraissait à la portée de tous. Ces cartes sont rares aujourd’hui…"

Ixelles en cartes postales anciennes, Thérèse Guérin & Albert Gryseels, 1977

— 4 months ago
#Ixelles  #Bruxelles  #Cartes postales  #quote  #19eme  #20eme  #jardin  #histoire  #ville  #Bruxelles-Ville 

La rue Edith Cavell, située à Uccle, est un tronçon de l’ancienne Carloosche Baene qui reliait Saint-Job à Bruxelles. Anciennement rue de Bruxelles, elle fut rebaptisée après 1918 pour honorer la mémoire de l’infirmière Edith Louisa Cavell.

Edith Cavell est née en 1865 en Angleterre. Infirmière en chef à l’institut Berkendael à Ixelles, elle fut nommée directrice générale de l’école d’infirmière fondée par Antoine Depage, à l’emplacement actuel de la Clinique Edith Cavell.
Cavell est agent du MI6 pendant la première guerre mondiale. Elle abandonne cependant ses devoirs d’espionne afin d’aider des centaines de soldats alliés à quitter la Belgique occupée.

En été 1915, deux hommes se présentent à l’institut comme soldats français en fuite. L’un deux est Georges Quien, un Français fait prisonnier en 1914 par les Allemands et devenu indicateur ceux-ci. Edith Cavell et de nombreux résistants du réseau d’évasion sont arrêtés dans les mois qui suivent. Tous sont incarcérés à la prison de Saint-Gilles et jugés. Edith Cavell ne se défend pas, admettant les actes qui lui sont reprochés.

Brand Whitlock, le ministre américain, écrivit la lettre suivante la veille de l’exécution d’Edith Cavell :
« Miss Cavell est la surveillante de l’Institut chirurgical de Bruxelles. Elle a passé sa vie à soulager les souffrances des autres. A son école se sont formées de nombreuses infirmières qui, à travers le monde, en Allemagne comme en Belgique veillent au chevet des malades. Quand la guerre a commencé, elle a donné ses soins aux soldats allemands autant qu’aux autres, A défaut d’autres raisons sa vie d’humanité est de nature à inspirer toute pitié et à procurer tout pardon».

Malgré la pression internationale, la couverture médiatique mondiale sur son procès et cet ultime appel de l’autorité américaine, elle fut fusillée par les Allemands pour haute trahison le 12 octobre 1915 au Tir National à Schaerbeek.

Après la guerre, son corps sera exhumé et ramené au Royaume-Uni.

— 4 months ago with 4 notes
#Edith Cavell  #Protestant  #UK  #Bristish  #MI6  #Bruxelles  #Uccle  #Ixelles  #Schaerbeek  #Tir National  #WWI  #Antoine Depage  #Infirmière  #nurse  #student nurse  #school  #Georges Quien  #Resistance  #Saint-Gilles 
Avenue du Hoef à Uccle
Ne mesurant que 130m, l’avenue du Hoef relie la rue Edith Cavell à l’avenue de Sumatra.
Ce nom provient d’un hameau et très probablement d’une enseigne d’auberge ou de la ferme Hof ten Hove, ou Hoef, qu’on retrouve dès 1500.

Avenue du Hoef à Uccle

Ne mesurant que 130m, l’avenue du Hoef relie la rue Edith Cavell à l’avenue de Sumatra.

Ce nom provient d’un hameau et très probablement d’une enseigne d’auberge ou de la ferme Hof ten Hove, ou Hoef, qu’on retrouve dès 1500.

— 5 months ago with 4 notes
#Uccle  #1500  #bruxelles  #old  #carte postale 

Crèche Jourdan à Saint-Gilles

La crèche doit son nom au docteur Jourdan, médecin et philanthrope, qui, en 1873, fit donation à la commune d’un terrain situé rue du Moulin à Vent, pour l’aménagement d’une crèche. Établie loin des quartiers ouvriers et dépourvue de jardin, cette crèche-école gardienne ne répondit pas aux attentes et fut transférée rue Guillaume Tell en 1899.

La crèche moderniste, encore visible aujourd’hui, date de 1953. Les magnifiques lettres métalliques valent le détour au 58 de la rue Guillaume Tell. Je vous propose même de le faire avec une pomme sur la tête.

source : Iris Monument

— 5 months ago with 6 notes
#crèche  #enfants  #pouponnière  #saint-gilles  #bruxelles  #children  #histoire  #carte postale  #post cards  #oldies  #1900